Publicité Vidéos ACP

Publicité Vidéos ACP (2)

Les langues burkinabè

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Article 5.7.23 Les langues et dialectes.

Selon certains linguistes, les langues originellement parlées au Burkina Faso se divisent en deux groupes principaux : les langues dites « gur » ou «  voltaïques » et les langues mandées.

 

  1. Les langues dites « gur » ou voltaïques.

 

Il existe plusieurs langues de ce groupe, mais nous retiendrons les suivantes :

*Le mooré : c’est la langue du peuple mossi, étant donné le nombre important de Mossi qui peuple le pays, le mooré est plus parlé.

*Le gourmancema : c’est la langue parlée par les gourmantché.

*Le lobiri : le lobiri est la langue du groupe ethnique lobi. Il est parlé par les Lobi, les Dagara, les Birifor, les Gan, les Dian, les Dorossié, et les Téguessié.

*Le gourounsi est la langue du peuple gourounsi et se subdivise entre en Cesena et en lella.

*Le bwamu est la langue des Bwaba.

 

  1. Les langues mandées.

 

*Le dioula : il s’agit de la langue des Bambara, originaires du Mali, importée par les commerçants qui l’ont quelque peu transformé au cours de leurs voyages. Le dioula est beaucoup plus parlé à l’ouest dans la région de Bobo-Dioulasso ; mais aussi dans les villages reculés, il est rare de ne pas trouver au moins une personne qui parle dioula, ce qui facilite les échanges interethniques.

*Le bissa est la langue du peuple bissa.Il est beaucoup parlé au centre-sud dans la région de Zabré et de Garango.

*Le samo est la langue parlée par les Samo au nord-ouest du pays dans la région de Tougan, Toma et Didyr.

 

 

Vidéos ONU Femmes

Diaporama

Friendly University

Free Joomla! template by L.THEME