GTranslate

French Arabic Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) English German Hebrew Hindi Hungarian Italian Japanese Korean Polish Russian Spanish Thai Turkish Welsh

ACP World China - Africa

ACP Canada Savadogo

Les Bwa, peuples du Burkina Faso

Article 5.7.14 Les Bwa

Certaines traditions font venir les Bwa du Mandé vers le 10ème siècle. Ils auraient d’abord occupé à une époque très ancienne les rives du fleuve Niger dans la région de Ségou au Mali. Au Burkina Faso le pays bwa se situe à l’ouest dans les localités de Nouna, Dédougou, Boromo, Houndé, Diébougou et Léo. Il est entouré par les Bobo, les Gourounsi, les Lobi, et les Marka. La population bwa n’est pas homogène, elle comprend des groupes que sont les Dahâsyo, les Dwepra, les Nahatûsyo, les Pwesya à Nouna ; les Bwesye, les Kurusa, les Kyihosye à Dédougou ; les Kyihosye à Boromo ; les Kyihosye, les Kademba à Houndé et à Diébougou. Le Bwamu est la langue parlé parlée par ce groupe ethnique. Les Bwa sont une communauté villageoise car le village apparait comme une unité politique tout à fait autonome et replié sur elle-même. Dans la société bwa, chaque village possède un DO qui est perçu comme étant l’esprit et l’ancêtre vénéré du village, représenté par un masque car la société bwa est avant tout une société de masque. L’une des grandes manifestations chez les Bwa est le ba donikîâ koro qui est l’intronisation des anciens du do. A l’occasion de cette fête, les initiés doivent revêtir des habits d’écorce dont la préparation, très longue, se fait lors d’une retraite en brousse de toutes les classes d’âges. En plus de cette fête, les initiations sont également des occasions de manifestations dans les villages bwa car elles marquent le passage de l’état de ba paruba (enfants ignorants) à l’état de ba parukîâsya (adultes) et ensuite à l’état de ba birimâyara kîâsya (ainés et servants de l’autel portatif qui leur a été confié par les anciens au sortir de leur initiation).On a également le ho lokôle bweero qui est la fête du nouvel an. A cette fête on assiste aux sorties presque journalières des masques.

 

Quelques mots en Bwamu.

Ye lo : notre village.

SibBya : le mil rouge.

Fero : culture (agriculture).

Mwâ : champ.

Nyumu : l’eau.

Yara : les jeunes.

Yaro : le pardon.

 

 

Friendly University

Youths Books Musics

Free Joomla! template by L.THEME