GTranslate

Français العربية 简体中文 繁體中文 English Deutsch עִבְרִית हिन्दी Magyar Italiano 日本語 한국어 Polski Русский Afsoomaali Español ไทย Türkçe Cymraeg Yorùbá Zulu

Force linguistiques histoire définition de l'afrique

1.2.4 La force de la définition historique de l'Afrique

Le pouvoir en Afrique noire s’exprime souvent par un mot qui signifie « la force »4.

Cette synonymie marque l’importance que les peuples africains assignent à la force, sinon à la violence dans le déroulement de l’Histoire.

Mais il ne s’agit pas simplement de la force matérielle brute. Il est question de l’énergie vitale qui intègre une polyvalence de forces, lesquelles vont de

l’intégrité physique à la chance, et à l’intégrité morale. La valeur éthique est considérée en effet comme une condition « sine qua non » de l’exercice bénéfique

du pouvoir. De cette idée témoigne la sagesse populaire qui, dans de nombreux contes, met en scène des chefs despotiques finalement châtiés et

en tire littéralement la morale de l’histoire. Le Ta’rīkh-al-Sūdān et le Ta’rīkh-el-Fattāsh ne tarissent pas d’éloges sur les mérites de al-Ḥajj Askiya Muḥammad.

 

Il est vrai qu’ils y étaient matériellement intéressés : Mais ils mettent systématiquement en relation les vertus de ce prince avec sa « fortune ».

 

Chapitre 4 Sources et techniques spécifiques de l’histoire africaine aperçu général

Free Joomla! template by L.THEME