GTranslate

Français العربية 简体中文 繁體中文 English Deutsch עִבְרִית हिन्दी Magyar Italiano 日本語 한국어 Polski Русский Afsoomaali Español ไทย Türkçe Cymraeg Yorùbá Zulu

Mode Burkinabè

5.2Mode

Article 5.2.1 :

Dans cette section nous présenterons la mode burkinabè, du traditionnel au tendance, de la mode ancienne à la modernité.

Nous présenterons un brief historique de la mode et des types de vêtements burkinabè

Nous parlerons des masques et coutumes vestimentaires.

Nous exposerons les modèles des grands couturiers burkinabè

au temps traditionnel les africains plus particulièrement les voltaïques(burkinabe)

Au temps traditionnel, les africains utilisaient des habits courts appelés le benda, le benda était porté juste pour cacher les parties intimes.

Le benda est faite à base de coton. Ils utilisaient aussi l'écorce des arbres comme matière. Nous pouvons dire que l'africain a toujours été couturier.

 

Article 5.2.2 Les premiers couturiers et les grands noms de la couture burkinabè ?

Nous pouvons citer les grands noms de la mode burkinabè :

  • Compaoré Augustin

  • Jean pierre Manegda Nanema

 

Article 5.2.3 La venue de la mode occidentale au BF ?

Les premiers couturiers en France ont été formé vers 1950

 

Article 5.2.4 Les différentes boubou et matières ?

Le teelemdé (pointu au cou)

le barrorga (évasé ou large)

le forkia (boubou qui descend aux genoux)

le grand boubou (habits traditionnels porté par les chefs traditionnels)

La femme portait un ou deux pagnes

La matière la plus utilisée est le faso dafani qui signifie habit du faso à base de coton...

 

Source; Jean pierre MANEGDA (DIRECTEUR DE EMANA)

 

communauté villageoise ou à des lignages ; ils apparaissent lors du culte des ancêtres. L'usage des masques de fibres chez les bwaba aurait été emprunté au bobo où ou nuni, il y a fort longtemps. Les forgerons ont une fonction très importante à la fabrication de ces masques. Les masques de feuilles et ceux de fibres ne doivent jamais se rencontrer.

Les masques de tissus ou masques blancs : ils représentent les génies et ne sortent que la nuit il serait également origine Bobo ou nuna. Le costume est fabriqué à partir de bandes de coton écru, tissé à la façon traditionnelle. Le masque blanc est souvent attaché à une corde tenue par un homme non masqué. C'est masque sont réservé aux griots et ne participent qu'aux rites et cérémonies de leurs lignages.

Certains villages possèdent un masque mère en forme de cône de taille impressionnante ainsi que des masques de plume, beaucoup plus rares. Chaque masque à un symbolisme précis correspondant aux besoins du village. La fabrication des masques doit rester secret. Lors des fêtes de masques les griottes accompagnent les musiciens, tandis que les autres femmes suivent le cortège en donnant à boire aux masques.

 

 

Free Joomla! template by L.THEME